La salle de bain…

la cabine de douche, belgique, gildalliere, 2012

« Lorsque j’ai commencé à passer mes après-midi dans la salle de bain, je ne comptais pas m’y installer ; non, je coulais là des heures agréables, méditant dans la baignoire, parfois habillé, tantôt nu. Edmondsson, qui se plaisait à mon chevet, me trouvait plus serein ; il m’arrivait de plaisanter, nous riions. Je parlais avec de grands gestes, estimant que les baignoires les plus pratiques étaient celles à bords parallèles, avec dossier incliné, et un fond droit qui dispense l’usager de l’emploi du butoir cale-pieds. »… La salle de bain de Jean-Philippe Toussaint. 

Clichés/architecture, Clichés/décoration, Clichés/design, Clichés/Inspiration, Clichés/interiors, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

La salle de bain…

Image

François Truffaut…

La sépulture de François Truffaut, cimetière de Montmartre, Paris, gildalliere, 2021

Dans le ciel vide et bleu du cimetière de Montmartre je marche sur les traces de @ferranteferranti. Les vagues des arbres glissent à ma rencontre. Rafraîchi par le poli du granit noir j’écoute la blancheur des nuages. Je reflète le large qui loin m’emporte dans le souvenir de ces films : Tirez sur le pianiste, Jules et Jim, La Mariée était en noir, et le temps comme du sel se dissout.

Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

François Truffaut…

Image

En clair-obscur…

Napoleon Bonaparte, les Invalides, Paris, gildalliere, 2018

C’est un anniversaire qui ravive les controverses autour d’une figure complexe et incontournable de l’histoire de France. Pourtant Napoléon est bien aujourd’hui une part de nous, de notre histoire. Commémorer signifie se souvenir ensemble, mais pas honorer et grâce à cette commémoration on rend hommage à un stratège, un législateur, un bâtisseur, à cette part de la France qui a conquis le monde. On rend hommage à l’homme qui a gravé dans le marbre l’égalité civile entre les hommes avec le code civil, la protection de la loi pour tous avec le code pénal.

Clichés/architecture, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

En clair-obscur…

Image

Chaque point de vue est une région de l’âme…

Sous les ponts de Paris, gildalliere, 2021

Sous les ponts de Paris, le soleil est encore timide, mais on entend les oiseaux chanter, ce qui, en comparaison de la vie urbaine, procure une légitime satisfaction. Je voudrais honorer ce bouquet de promesses que nous nous sommes fait sous le Pont Neuf. L’envie de vivre ensemble fut prise ici et le fleuve ravive mes vœux. Il scelle la simplicité de nos serments. Il me guérit de moi-même. Il filtre mes malheurs et mes impuretés. Il tient à ma fidélité, au peu de bruit que je fais en en faisant le tour. Chaque point de vue est une région de l’âme.

Clichés/architecture, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Chaque point de vue est une région de l’âme…

Image

La lumière danse…

Danser les ombres, cimetière de Montmatre, Paris, gildalliere, 2021

Elle est là. Je passe toujours devant elle dans le cimetière de Montmartre du côté de Dalida. Elle ne s’appelle pas, il y a juste la profondeur de la mort. Les épreuves du temps l’ont forcée, l’ont enlevée à l’existence qu’elle avait espérée, mais elles ne lui font pas baisser les yeux. Elle est là, devant moi, au soleil traversant, sans plainte. Elle est belle dans la lumière du passé filtré par les errances d’aujourd’hui.

Clichés/architecture, Clichés/design, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

La lumière danse…

Image

Mouvement d’art…

Mouvement Art Déco, escalier de l’hôtel Martel, rue Mallet-Stevens, Paris, Robert Mallet-Stevens (1927). gildalliere, 2010

Ici tout est dans l’espace et le mouvement. C’est un endroit où le regard se réfléchit lui-même à l’intérieur de la vue, de telle sorte que l’architecture y reste prise. Entre 1926 et 1927, Robert Mallet-Stevens sculpte l’espace et le silence. En construisant la villa-atelier des frères Martel, il nargue les architectes et les décorateurs de l’époque dont la mission n’a jamais été que de remplir. L’escalier apparaît dans ce qu’il élimine. Il va chercher la lumière vers un ciel qui semble plus clair qu’ailleurs. Elle s’empare de lui, le possède, l’apaise. Elle enveloppe la cage que la main courante s’approprie en la vidant.

Clichés/architecture, Clichés/décoration, Clichés/design, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/interiors, Clichés/photos, Clichés/tendances

Mouvement d’art …

Image

L’aube…

5h30, le soleil se lève sur le village D’Aroniadika, Kithera, Grèce, gildalliere, 2017

Il est 5h30, le soleil levant se pose sur la ligne électrique pour écouter la poésie d’Arthur Rimbaud.
« J’ai embrassé l’aube d’été.
Rien ne bougeait encore au front des palais. L’eau était morte. Les camps d’ombres ne quittaient pas la route
du bois. J’ai marché, réveillant les haleines vives et tièdes, et les pierreries regardèrent, et les ailes
se levèrent sans bruit.

La première entreprise fut, dans le sentier déjà empli de frais et blêmes éclats, une fleur qui me dit son nom. 

Je ris au Wasserfall blond qui s’échevela à travers les sapins : à la cime 
argentée je reconnus la déesse.

Alors je levais un à un les voiles. Dans l’allée, en agitant les bras. Par la plaine, où je l’ai dénoncée au coq.
À la grand’ville elle fuyait parmi les clochers et les dômes, et courant
Comme un mendiant sur les quais de marbre,
je la chassais.
En haut de la route, près d’un bois de lauriers, je l’ai entourée avec ses voiles amassés, et j’ai senti un peu
son immense corps. L’aube et l’enfant tombèrent au bas du bois.
Au réveil il était midi.
Arthur Rimbaud, Illuminations

Céramique, Clichés/architecture, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

L’aube…

Image

La rose de l’oubli…

Rose, nature morte, gildalliere, Paris

Il y a comme un pressentiment, une sorte de sagesse précieuse dans cette image. Cette fleur est la fleur du souvenir. La voici devant moi, immobilisée à jamais à travers le prisme impénétrable mais si facile à briser de ses tendres couleurs, celle qui hier flottait si vite sur tes cendres. La rose s’est fanée, mais elle n’a rien perdu de la fraîche pâleur de ses nuances orangées.

Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

La rose de l’oubli…

Image

Décrépitude de l’instant…

Les vestiges de la rue de Hauteville, Paris, gildalliere, 2021

Au fond de la cour d’un immeuble de la rue de Hauteville, je me suis souvenu de ces jours délicieux où mon amour à ton cœur savait se faire entendre. Tout a changé, et aujourd’hui, sous ce porche, tu n’as plus rien à dire et tu m’arrêtes avec un froid sourire, coincé au creux de ton alcôve. Il fut un temps, où dans cet escalier, j’y trouvais cette molle langueur, ce tendre feu que le désir fait naître. Les murs sont décrépis, la lumière est blafarde, la main courante fait défaut, tout est changé, tout, excepté mon amour.

Clichés/adresses, Clichés/architecture, Clichés/design, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Décrépitude de l’instant…

Image

La poubelle ville du monde…

Désolation, saleté, drogue, au pied de la basilique du Sacré-Coeur, rue Briquet, Paris, gildalliere, 2021

En me promenant au pied de la butte Montmartre, j’ai été extrêmement choqué par la saleté et les détritus qui jonchent le quartier autour de la rue Briquet. Entre le boulevard de Rochechouart et la rue d’Orsel, 76 mètres de graffitis, de poubelles renversées, d’odeurs d’urine et de merde, servent d’écrin à la basilique du Sacré-Coeur. Les ordures encombrent les pavés. À l’évidence, Paris est sale. La saleté de notre capitale est déplorable et le constat est unanime, la seule qui a encore besoin de s’en convaincre est la Maire de Paris elle-même. Pourtant, nul ne saurait gouverner en se pinçant le nez, mais encore faut-il accepter d’ouvrir les yeux pour s’en convaincre. Anne Hidalgo a beau désigner de nouveaux boucs émissaires de la saleté, ce sont bel et bien ses choix politiques et la mauvaise gestion de ses services qui ont fait de Paris la « poubelle ville du monde ».

Clichés/adresses, Clichés/architecture, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

La poubelle ville du monde…

Image