Il fait jour …

Mise en scène, « Orages », clair/obscur, Paris, gildalliere, hiver 2023

Au sombre ciel d’absence, il fait soir. L’air se tient coi, et à part les trois palmiers , il ne se dessine aucun tracé d’arbres à l’horizon. Pas plus de gens, ni de chuchotements. Ce n’est ni le jour, ni l’obscurité, ni moi, ni attache vous liant à moi. Il n’y a ni plaisir, ni peine, ni crainte, tout désir se trouve éteint et je sens une quiétude dans le reflet du ciel. Série « clair/obscur », « Orages », 140×85 cm, encadré, verre anti-reflet, anti-UV. #clairobscur #orages#venteprivée #installationart #photographie#blackandwhitephotography @gillesdalliere

Clichés/architecture, Clichés/collection, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Il fait jour …

Image

Vente privée …

« Orages », appartement, Paris, gildalliere, hiver 2023

Les palmiers balayés par « Orages » ont meublé le vide laissé par le chêne liège. J’ai planté mon œil tout près de la terre, face à l’embarcadère de cette image, face au flux et au reflux de la vie qui, éternellement charrie l’ombre et la lumière, entraînant tout ce sans-nom qui part à la dérive. Au-dessus de ce cours d’eau, l’aurore se lève, colorant le ciel, le clair de lune maternel lui donne la main. Je ne veux rien retenir, ni me tenir aux choses, je vends « Orages », en 140x 85 cm, encadré, verre anti-reflet et anti-UV. Je veux descendre le courant, démêler le fil des absences et des unions, tendre ma voile en haut des vents vagabonds. #clair/obscur #orages #venteprivée #installationart#photography #blackandwhitephotography @gillesdalliere

Clichés/architecture, Clichés/collection, Clichés/décoration, Clichés/design, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/interiors, Clichés/photos, Clichés/tendances

Vente privée …

Image

L’arbre du bonheur …

Quercus coccifera, Paris, gildalliere, hiver 2023

« Quercus Coccifera » est vendu. Le premier tirage de ma série « clair/obscur ». Celui qui m’a fait aller plus loin dans ma recherche esthétique. Christine a acheté cette photo, et j’en suis très heureux. C’est un arbre d’une taille supérieure, qui a repoussé tous ses frères et régnait au cœur de mon appartement. Cet arbre, c’est l’axe du monde autour duquel tout semble désert. Il me fait penser à l’arbre de mon enfance où je me réfugiais quand aucun mot ne pouvait dire ma souffrance. Tu me laisses un grand vide. #cheneliege#photooftheday #venteprivee #blackandwhitephotography@gillesdalliere

Clichés/collection, Clichés/décoration, Clichés/design, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

L’arbre du bonheur …

Image

Le sculpteur …

Le Désespoir, sculpture, marbre, Jean-Joseph Perraud, 1869, Musée d’Orsay, Paris, gildalliere, été 2021

Le sculpteur écoute la matière, il est plus prophète que les prophètes, puisqu’il entend et répond à la sollicitation de l’Être du monde et n’exige pas de révélations. Que c’est silencieux un enfant qui dessine ! Que c’est bruyant un artiste reconnu qui commente son œuvre ! C’est cette absence de commentaire qui ancre la pureté du travail artistique dans une profondeur de conscience plus grande. Faire pour faire, pour éprouver le temps, et la résistance de la matière. Le sommeil du sculpteur n’est pas peuplé d’inquiétudes sur sa renommée, de critiques sur le sens de son œuvre. Elle n’a pas de sens, elle est la vie. #ledesespoir#sculpture #marbreblanc #jeanjosephperraud #details#museedorsay #blackandwhitephotography @gillesdalliere@museeorsay

Clichés/adresses, Clichés/collection, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Le sculpteur …

Image

Le jeune homme …

Jeune homme nu, Antinous, sculpture en marbre attribuée à Tullio Lombardo, Musée national du Prado, Madrid, été 2021

Il y a autour de lui, par lui, et en lui, un ordre des choses. Non pas un ordre conformiste, mais une façon de bercer le chaos du monde et de lui donner un sens ou un centre. Ce centre c’est lui. L’art suprême c’est l’ordre, pas le désordre, l’ordre admirable, lumineux, qui donne de l’ordre au désordre même, qui voit dans le chaos un nombre d’or plus essentiel que nos inquiétudes. L’art est fait d’un ordre supérieur, et c’est là précisément que le génie s’exprime. #antinoüs #marbre #sculpture #tulliolombardo#museedupradomadrid #blackandwhitephotography@gillesdalliere @museoprado

Clichés/adresses, Clichés/collection, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

Le jeune homme …

Image

L’invitation …

Bacchus, dieu romain du vin, marbre, 2e siècle, restaurations du 17e siècle, Musée du Louvre, Paris, été 2021

Je m’entends dire : vous voulez un verre de vin blanc  ? Il a plié le genou, il a retiré son armure, il a déposé ses armes à ses pieds. Je lui demande de venir à ma table, partager un instant de repos, autour de cette table où autrefois j’ai partagé avec l’être aimé les moments les plus secrets de la vie commune. Sur cette table aussi où j’ai passé des heures à travailler, dessiner, bien qu’elle ne soit pas si grande. Je devrais donc, pour tenir cette promesse qui est sortie de mes lèvres comme une prière bizarre, je devrais repousser mes affaires, déranger l’ordre des piles, faire place nette. #bacchus #invitation #museedulouvre #vin #statue#sculptureromaineantique #blackandwhitephotography@gillesdalliere @museelouvre

Clichés/adresses, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

L’invitation …

Image

Dormir …

Bacchus, oeuvre romaine d’époque impériale IIe s. ap. J.-C., Marbre, Musée du Louvre, gildalliere, été 2021

S’endormir, laisser l’instant devenir parfait, retrouver la foule qui me peuple, et le hors-temps où l’enfance et l’avenir se superposent comme des couleurs. Être dans les bras d’une mère adorée, écouter les paroles d’un père qui s’est toujours tu. Avant de n’être rien, j’aimerais encore être ce rien qui s’offre au sommeil. Je lève mon verre à Bacchus avant de succomber à un engourdissement qui n’est que de la fatigue et qui prolonge l’inquiétude, un sommeil de réparation, comme on dit. Je veux encore chercher sur mon lit la position parfaite qui ouvre l’oubli et l’effacement. J’enlève mes chaussures et je m’allonge. le plafond est aussi gris que le ciel. #bacchus #sculpture #marbre #museedulouvre#romeantique #blackandwhitephotography @gillesdalliere@museelouvre

Clichés/adresses, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Dormir …

Image

Remerciement …

C’est au hasard d’un vernissage que je découvre le travail de production de cette femme qui crée en 2009 YMER&MALTA : une maison dédiée à la création de mobilier d’art qui renoue avec la tradition française de l’excellence. J’y admire les œuvres des designers tels que Benjamin Graindorge, Sylvain Rieu-Piquet, et Normal Studio. La mise en scène soigneusement élaborée évoque un monde idéalisé qui me fait dealer le reportage de son appartement pour « the december issue » de Maison Française. Nous étions en novembre. Un grand merci à Valérie Maltaverne qui me sélectionne au milieu des œuvres de Sebastiāo Salgado, Daniel Angeli, Malik Sidibe, Seidou Keita, Julien Drach, Hiroshi Sugimoto, Ojeikere, Vincent Munier et Sylvain Tesson. Ça fout du baume au cœur, surtout venant d’une femme si exigeante dans le monde du design et dont le studio de création est aujourd’hui reconnu par les plus grandes institutions internationales. Je vais reprendre ton mot de la fin du questionnaire de Carole Schmitz : «  la vita e bella ». #selection #loeildelaphotographie #caroleschmitz#valeriemaltaverne #ymeretmalta #remerciements@ymeretmalta

Clichés/citations, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Remerciement …

Image

La force d’Hercule …

Hercule gaulois, marbre de Carrare, 1661-1662, Pierre Puget, détail, Musée du Louvre, Paris, gildalliere, été 2021,


Il n’a rien à cacher, il n’est coupable de rien, voilà son incroyable puissance. Et surtout il n’a pas peur, il n’a peur de personne, non parce qu’il serait d’une force si grande, mais parce qu’il ne pense pas le mal, il ne croit pas au mal, il annule le mal. Ni le Bouddha retiré dans le temple intérieur de son extase, ni l’ange qui pourfend l’erreur d’un éclat de ses lèvres, ni le faune allié à la mort qui exige la jouissance immédiate ne peuvent atteindre à cette force. #herculegaulois #musseedulouvreparis #sculpture #marbredecarrare#pierrepuget #muscle #nude #exibition #details#blackandwhitephotography @gillesdalliere @museelouvre

Clichés/adresses, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

La force d’Hercule …

Image

Sortilège …

Ce qui domine cette image c’est la douleur. Il est également question de la déchéance. Ce qui s’apparente à des fissures, des craquelures, semblent davantage une évocation de la mort. Je regarde cette image avec la passion de l’œil et du cœur mais aussi avec un éclat de glace. #expositionsparis #clair/obscur #sortilège #exibitionart@ateliermendil #blackandwhitephotography @gillesdalliere

Clichés/expositions, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/adresses, Clichés/Inspiration

Sortilège …

Image