clair/obscur … Un entre deux mondes …

clair/obscur, livre, gildalliere, Paris, automne 2022

Tu étais ma mère, la femme la plus belle du monde. Le 2 décembre 2019, je dispersais tes cendres à Nice. J’ai écrit un petit livre intitulé « clair/obscur », illustré de mes photos. C’est le livre du bonheur, le livre d’un homme seul, du premier fils, le livre des merveilles. Sur chaque page, tu liras mes sentiments, mon amour, mes regrets. Tu trouveras une maison au bord des larmes, des ailes pour que tu sois la reine des anges pour que tu me protèges toujours et toujours. Ce recueil est une suite de glissements rendant possible le fait d’être là et ailleurs. Cet entre-deux, c’est ton cadeau Maman, ce moment où l’âme est comme suspendue entre deux états. #livre #clairobscur #photography #blackandwhitephotography@gillesdalliere

Clichés/citations, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/livres, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

clair/obscur … Un entre deux mondes …

Image

Briser la glace…

Miroir brisé, Paris, gildalliere, automne 2022

Réfléchissant, il révèle ses doubles fonds quand il attire le regard et le fait plonger dans ses mises en abîmes. La lumière de ce miroir brisé a su me prendre et ses reflets se fragmentent. Coincé dans son carton, le verre se multiplie par sa brisure, et le malheur devient transparent, semblable au matin qui entre par le coin le plus mince d’un miroir sans tain. #entrepot #miroirancien #miroirbrisé#naturemortephotography #blackandwhitephotography@gillesdalliere

Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Briser la glace…

Image

Variations…

Le philodendron en vitrine, Paris, gildalliere, automne 2022

La transparence me fascine et surtout la splendeur des végétaux et, plus particulièrement, celle des philodendrons. Elle produit l’impression presque géométrique qu’une sorte d’algorithme se dégage d’un chaos apparent. Je rejoins les philodendrons obsessionnellement peints par Sam Szafran que vous pouvez découvrir à l’Orangerie. Ils ne traduisent pas seulement un amour des plantes vertes, ils manifestent cette conviction simple et mystérieuse que toute esthétique véritable réalise ce miracle de conjuguer cohérence des formes et richesse de leurs variations. Mon philo est un peu pauvre, les siens lui ont rempli une vie. #philodendron #transparence #hommage #samszafran#museedelorangerieparis #blackandwhitephotography@gillesdalliere

Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Variations…

Image

Mise en demeure…

La main courante du duc de Guise, Paris, gildalliere, automne 2022

Dans l’espace traditionnel d’un hôtel particulier, à l’entresol du XVIIIe siècle, sous des plafonds de stuc moulurés à l’ancienne, j’ai fait mon nid provisoire. Je me passe de la lumière naturelle, je construit une fiction, un rêve, un lieu mythique, un labyrinthe de fer forgé. À première vue, il n’y a rien à voir. À peine une main courante sur laquelle un éclairage frisant découpe un fil de lumière. #paris #hôteldeguise#escalier #styleinspiration #lightandshadow#blackandwhitephotography @gillesdalliere

Clichés/adresses, Clichés/architecture, Clichés/décoration, Clichés/Inspiration, Clichés/interiors, Clichés/photos, Clichés/tendances

Mise en demeure…

Image

Service …

L’entrée de service, 51 rue Raynouard, Auguste Perret, Paris, gildalliere, automne 2022

Je suis dans l’entrée de service. Elle donne vers la lumière. Le décor bascule. La situation se transforme. Un tableau vivant se met en place. Un moment sacré, ou tous les écrans les uns derrière les autres deviennent transparents, de sorte qu’on voit la clarté jusqu’au fond, et du coup, plus rien ne pèse. #paris #augusteperretarchitect #entréedeservice#transparence #gravuresurverre #porte#blackandwhitephotography @gillesdalliere

Clichés/adresses, Clichés/architecture, Clichés/décoration, Clichés/design, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Service …

Image

La lumière de l’ombre …

Jeu de lumière sur la faculté de médecine, Paris, gildalliere, automne 2022

C’est une construction dont la symétrie subtilement subvertie semble faite pour m’attirer en son centre. Il faut y entrer, mais il faut aussi en sortir. Or ce labyrinthe est fermé. Spontanément je cherche l’issue, et ce n’est qu’au prix d’un retour sur mes pas que je finis par la trouver. Cette lumière me lâche à l’endroit même où elle m’a pris. #paris #clairobscur #lightandshadow#architecturephotography #blackandwhitephotography@gillesdalliere

Clichés/adresses, Clichés/architecture, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

La lumière de l’ombre …

Image

clair/obscur … Crépuscule …

Série « clair/obscur » : Crépuscule, 140×85 cm, 90×55 cm, 52×32 cm, DartBLAY
@mariedarblayvitaldurand 
Que m’importe les étoiles, puisque j’ai devant moi la mort sertie d’émerveillements. Cette respiration lente et profonde, en accord avec la pulsion du monde, naît de ces heures à faire et à défaire l’ouvrage de ma vie. J’ai aboli dans mon cœur tous les doutes. J’appartiens à la violence du monde. Et comme Abel, je songe à ma fin, mais d’une manière si nouvelle que je ressens une chose animale et perçante qui me conduit à concevoir ma mort de manière parfaitement supportable. #exibition #venteprivee #exposition #clair/obscur @mariedarblayvitaldurand @gillesdalliere#lensculturediscoveries @lensculture

Clichés/architecture, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/livres, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

clair/obscur … Crépuscule …

Image

clair/obscur … Sortilège …

Série « clair/obscur » : Sortilège, 140×85 cm, 90×55 cm, 52×32 cm, DartBLAY
@mariedarblayvitaldurand 
Se débarrasser d’une ombre est facile, mais d’une tête coupée, c’est autre chose. Tu as cherché mon amour partout où il n’était pas. Tu pensais t’être libéré de moi, mais c’est impossible. Réfléchis, je t’ai enfermé, emmuré dans ta liberté. L’odeur des nervures de ton marbre m’apprenait à mourir. Tu as crevé la surface du réel et plongé au cœur du mystère pour atteindre une profondeur plus fraîche. Tes aisselles lâchent une odeur de fleurs mortes et de craie. Cela m’apprend que tu meurs. #exibition #venteprivee #exposition #clair/obscur @mariedarblayvitaldurand @gillesdalliere#lensculturediscoveries @lensculture

Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/livres, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

clair/obscur … Sortilège …

Image

clair/obscur … Chimère …

Série « clair/obscur » : Chimère, 140×85 cm, 90×55 cm, 52×32 cm, DartBLAY
@mariedarblayvitaldurand
Attente imprévue, me voilà plongé dans la forêt des hasards et l’entrelacs des destins inaccomplis. L’ombre me précipite sous un arbre pour y croiser l’être déterminant, pour l’éviter peut-être. L’autre me jette au yeux sa culture du peu, sa culture du fragile, de l’ineffable, et de l’allusif. C’est comme une gigantesque toile où les réalités s’entremêlent et se battent avec le désir et le souvenir, le remords et l’impatience, toutes ces forces qui raturent le paysage de ma mémoire. #exibition#venteprivee #exposition #clair/obscur @mariedarblayvitaldurand @gillesdalliere#lensculturediscoveries @lensculture

Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/livres, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

clair/obscur … Chimère …

Image

clair/obscur … Entraves …

Série « clair/obscur » : Entraves. 140×85 cm, 90×55 cm, 52×32 cm, DarBLAY.
@mariedarblayvitaldurand
J’aime les nuages plus que tout, je trouve qu’ils sont la plus belle chose de la nature. C’est l’heure chaude où l’herbier sauvage s’accroche, se tord, s’effiloche, s’offre un peu de repos, repart droit au ciel, se précipite, se cache à l’ombre des prisons dans toute la solitude du monde. La vie est très généreuse, quand on a tout perdu. J’ai parfois le sentiment d’avoir tout perdu, alors je pense qu’il reste le ciel, et surtout l’imaginaire. Et quand il ne reste plus que l’imaginaire, j’entre alors dans le jardin des délices. #exibition #venteprivee#exposition #clair/obscur @mariedarblayvitaldurand@gillesdalliere #lensculturediscoveries @lensculture

Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/livres, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

clair/obscur … Entraves …

Image