Vendredi saint…

Le Christe crucifié, Saint-Pierre de Montmartre, Paris, gildalliere, printemps 2022

« … Les armes de Jésus c’est cette pillerie de son propre troupeau, c’est cette loterie de son pauvre trousseau qu’un soldat s’approprie. Les armes de Jésus c’est ce frêle roseau, et le sang de son flanc coulant comme un ruisseau, et le licteur antique et l’antique faisceau. Les armes de Jésus c’est cette raillerie jusqu’au pied de La croix, c’est cette moquerie jusqu’au pied de la mort et c’est la brusquerie, du bourreau, de la troupe et du gouvernement, c’est le froid du sépulcre et c’est l’enterrement. Les armes de Jésus c’est le désarmement… »
Charles Péguy, 20 novembre 1912. 

Clichés/adresses, Clichés/architecture, Clichés/expositions, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Vendredi saint…

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s