Le temps suspendu…

Ombres portées, rue Darwin, Paris, gildalliere, 2021

Juste avant l’orage, une lumière crue est venue briser la symétrie des ombres portées sur les rideaux du rez-de-chaussée. Les lignes se superposent, parfois s’harmonisent. La lumière est immatérielle et un épais silence semble peser derrière les rideaux fermés évocateurs d’un temps suspendu, d’un temps immobile, en équilibre entre la présence et l’absence.

Clichés/architecture, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Le temps suspendu…

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s