Clichés/design

Enfin un cadeau pour la vie

Malle W.  trousseau
Photo/Marie-Pierre Morel
Lancée par Isabelle Mathez, Juliette Thévenin et l’incontournable Frédéric Winkler, (la lampe gras), la Malle w. Trousseau c’est une sélection de 43 objets absolument pointus et indispensables à la cuisine d’aujourd’hui. Très loin du gadget, Le concept est intelligent et impeccable. Trois plateaux réunissent tout le nécessaire pour couper, cuire et contenir. Les objets sont fabriqués par des artisants aux savoir-faire irremplaçables.

Le plateau coupe réunit 11 objets : 5 couteaux aux tranchants japonais affûtés par une pierre (attention les doigts). La fourchette pique viande est indispensable à la coupe. Le couteau Corse (bien trempé), donne du caractère à la "Malle". Le mortier dose la finesse des épices et du poivre. La planche à découper en noyer devient une oeuvre d'art. Les lames des 3 éplucheurs sont réglées à l'heure Suisse. Le savon en acier a été dégoté (impossible de faire sans). La louche et l'écumoire en cuivre se font la belle. La spatule en érable ne sait plus ou donner de la tête. Le tablier de cuir rougit de devenir plus beau de jour en jour.

Le plateau cuisson réunit 9 objets : le dessous de plat s'accroche avec passion du fourneau à la table. La cocotte en fonte finlandaise trône dans la cuisine. le poêlon est l'oeuvre d'un artisan allemand passionné par la fonte (à prendre avec les maniques en tricot suédois pour ne pas se brûler). Les torchons en lin tissés dans le nord de la France se soulignent de noir. Le moule américain en verre passe du chaud au froid. La palette (à tout faire), la poêle (made in France) et la sauteuse (évasée) deviennent des ustensiles de première nécessité.

Le plateau contenants se compose de 10 objets : un faitout et un insert à pâtes pour faire vivre la smala. L'indispensable cuillère à spaghetti qui rit de voir la passoire (retour du marché) plantée sur ses trois pieds dans l'évier. Le torchon en chanvre s'enroule autour de la taille comme un tablier. Les plats à gratins en grès naturel restent des grands classiques de la cuisine française à empiler. Le cuit poulet, objet insolite, permet de cuire la volaille à la verticale (jamais le dimanche). Les planches à découper en hêtre se font aussi belles à regarder. Le presse-purée nous rappelle des saveurs depuis longtemps oubliées (allo maman bobo). Le fouet ballon reste multi usage (tiens tiens). Les 3 bols Margrethe, lestés sur le fond se moquent bien des formes d'aujourd'hui.
Débarrassez-vous du superflu, là vous avez le top du top pour 3215€, un must.
Je précise qu'on peut acheter les objets à l'unité ainsi que des petites collections autour de la purée, des pâtes, l'huilier et le vinaigrier et la petite mandoline à main, avec ses 2 lames interchangeables.
La Malle w. Trousseau c'est le meilleur pour la vie.
http://www.mallewtrousseau.com

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s