◊La roue d’infortune

La roue de la fortune, gildalliere-Modifier.jpg
Photo/Gilles Dalliere

Aller au gré de ma curiosité, curieux de l’air oxygéné, curieux du vent qui souffle, curieux de la mer qui monte, curieux de la lumière du soleil, curieux de passer à travers le flou des rayons de cette roue d’infortune, saisir dans la chaleur estivale méditerranéenne l’ambulant Mamadou pris au piège du champ de bataille des plages de la baie des Anges.

Clichés/photos, Clichés/voyage

La roue d’infortune

Image

UN ORDRE DE RIGUEUR

L'alignement de la plage du Rulh-Modifier.jpg

Photo/Gilles Dalliere

Sur la baie des Anges, tôt le matin, l’alignement de la plage du Ruhl est impeccable. Une affaire de famille riche de professionnalisme, de passion et d’une personnalité au tempérament iodé qui fête bientôt 100 ans de vagues bien trempées.

ruhl-plage.com

Clichés/photos, Clichés/voyage

Un ordre de rigueur

Image

UN SONGE GREC

Un songe grec, Kérylos, gildalliere, 2017-Modifier.jpg

Photo/Gilles Dalliere

Un songe grec. Le toit-terrasse de la Villa Kérylos strie d’un rouge antique l’azur du ciel de la baie des fourmis. L’imaginaire hirondelle de mer y revient chaque été.

Villa Kérylos

Impasse Gustave-Eiffel

06310 Beaulieu-sur-mer

http://www.monuments-nationaux.fr

Clichés/photos

Un songe grec

Image

Capture d_écran 2017-04-27 à 18.27.28

Entre magie et réalité, Andrea Dall’Olio, esthète de la couleur, mise tout sur le gris et les couleurs sourdes pour mettre en scène dans sa nouvelle maison milanaise, l’exubérance de ses textiles et le mix and match de ses collections et de ses créations contemporaines. Atmosphères.


Photos/Frédéric Ducout/style et texte/Gilles Dallière

Créateur expérimental spécialisé dans le textile de mode et d’ameublement, Andrea Dall’Olio vit entre sa maison, son atelier de fabrication et son bureau de style sur plus de 1000 m2, entre deux voies ferrées de la capitale lombarde. Il y transpose ses voyages, des matériaux innovants, des tissus exclusifs, fleuris ou figuratifs, orientaux ou baroques et surtout l’amour des objets qu’il aime, dans une palette de couleurs raffinée : un univers créatif unique qui lui ressemble.
À quelques kilomètres du centre historique de Milan, cet ancien atelier a été redessiné afin d’y faire entrer la lumière. Dans la cour intérieure plantée d’une nature au raffinement tropical, à droite, une menuiserie de 200 m2 bâtie dans les années 1950 : trois pièces de réception de 4 m de hauteur où le blanc et le gris règne en maître. Au fond, sur 150 m2, sept pièces en enfilade repensées pour jouer entre les espaces et les objets et préserver l’intimité du propriétaire. À gauche le pavillon des invités s’ouvre sur une pièce couverte de tapis et de tableaux fleuris. Ici, les choses ne sont jamais fixées pour l’éternité.
Dans les treize pièces de la maison, afin de mieux rythmer les perspectives, Andrea Dall’Olio a décliné une palette de gris parfois rehaussés de bleu, du plus clair au plus foncé. Loin des mondanités, mais à l’affût de tout ce qui bouge, il aime recevoir. La cuisine est l’endroit où il partage, où il savoure. Elle est le cœur de la demeure, imaginée comme un espace de réception.
En esthète, il panache les styles, superpose les matières, collectionne les objets. Une profusion de créations et de souvenirs qui nourrissent l’imagination de ce grand voyageur. Chez lui tout à une autre allure, les meubles et les objets bougent ; lui, s’approprie l’espace, été comme hiver.

A+A Design Studio SRL : info@aadesign-studio.it
andreadallolio.com

Clichés/interiors

Un baroque recomposé

Image
Clichés/photos

Albert Ier

20130807-230402.jpg
Photo/Gilles Dallière Belgique
La ville de Cannes a rendu hommage à Albert I, roi des Belges (1875-1934) en baptisant un jardin du nom du 3ème roi des Belges. Le jardin Albert I se situe sur la Croisette au niveau du port Canto. le 22 mars 1959, le chevalier Pierre de Selliers de Moranville offre à la ville de Cannes un buste du roi en marbre de Carrare afin de rendre hommage au souverain qui était un amoureux de la Côte d’Azur. La statue du roi Albert I, surnommé de son vivant le « Roi chevalier » pour son engagement auprès de ses troupes lors de la Première Guerre Mondiale sur le front de l’Yser, trône désormais dans un jardin de Cannes. (Merci à Charles)

Par défaut