Bonne année.

Escalier, Hôtel Villeroy, gildalliere, 2019
Photo/Gilles Dallière

Le monde change et je pense qu’il faut le regarder avec les yeux d’aujourd’hui. Tout bouge tellement vite. Je me suis placé dans la pénombre dorée des candélabres qui flottent dans le ciel de la cage d’escalier de l’hôtel Villeroy. J’ai écarté les rideaux, les uns après les autres. J’attends l’impossible… Et je sais d’avance que je ne serai pas déçu. L’impossible est par définition ce qui me comble.

Clichés/architecture, Clichés/décoration, Clichés/design, Clichés/Inspiration, Clichés/interiors, Clichés/photos, Clichés/tendances

Bonne Année.

Image

Le vertige

Ombre et lumière, Andrezieux, gildalliere, 2019.
Photo/Gilles Dallière/Hôtel Best western/Andrezieux-Bouthéon

Andrézieux-Bouthéon. Trois ans déjà se sont écoulés depuis ce matin nuageux et venteux où j’ai enterré mon père. Face à la fenêtre, je me suis assis sur le lit de ma chambre d’hôtel. Il fait beau. L’idée d’aller seul me recueillir au fond de mes souvenirs est devenu une évidence. Ce village a vu naître les toutes premières images de mon enfance. C’est comme un rendez-vous. Depuis, en France on a voté pour le rassemblement national. On va donc se prendre la tête sur le problème des migrants, de la solidarité, du climat, de la fraude fiscale, du chômage, de la technocratie, des frontières, du Brexit, des libertés, de la culture, des lobbys, du glyphosate, de Macron, et du nationalisme en Europe. Mais le pire de ce week-end, c’est cet e-mail reçu de mon frère. J’ai éprouvé à sa lecture cette sorte d’assombrissement mental désensibilisant que suscite le spectacle d’une intelligence anémiée, repliée sur elle-même, emmurée dans une réclusion absolue. Il y a quelque chose de morbide dans ce « je » obsessif, et cette surabondance de mots stériles m’a donné le vertige.

Clichés/architecture, Clichés/décoration, Clichés/photos, Clichés/voyage

Le vertige

Image
Clichés/adresses, Clichés/voyage

48 heures à Frankfurt



Le 25 Hours Hotel by Levi’s à Frankfurt est un lieu que je recommande absolument. Roots mais luxe, dégling mais classe ! situé au calme du quartier chaud de la ville, entre la gare (4H de Paris en TGV) et à 10mn à pied du Light+building de Frankfurt où nous installions le stand Forestier. On a pris plaisir à grimper au soleil couchant sur la terrasse du 6e étage en se délectant de la vue sur le skyline de la ville. On y sirote un drink trendy et on y dîne superbement. Le tout en écoutant un concert en live. La déco des 76 chambres est déjantées, on y dort très bien, quoique je ne me fasse pas à la couette allemande. Ces 48 heures sont passées à toute allure, il a fait très beau et il ne reste plus qu’a Forestier d’y faire un bon salon.
http://www.25hours-hotels.com/de/levis/home/home.html

Par défaut
Clichés/adresses, Clichés/voyage

« Mama sait ce qui est bon pour vous »

Après Paris, et son improbable adresse dans le XXe arrondissement, Marseille, la nouvelle capitale de la culture, Lyon et Bordeaux, le Mama Shelter inaugure sa nouvelle Adresse à Istanbul, au coeur de la movida turc.

Photos/Francis Amiand

À l’origine de tout voyage il y a des histoires et des images. Serge Trigano, inventeur de la recette à prit le large et revient sur ses origines, Philippe Stark, pour la déco, (toujours lui), duplique ses arguments avec humour, et Alain Senderens, au piano, crée une carte sobre, des plats turcs revisités et un espace dédié aux pizzas juste sorties du four. Le Mama Shelter investi les hauteurs du pont Galata, le quartier le plus créatif d’Istanbul. Dans un immeuble ultra moderne, l’hôtel occupe les trois derniers étages. Une terrasse de 950m2 capte les lignes de la ville, fixe les ombres et les courbes du paysage qui se couvre d’or à l’heure où le ciel d’été rebondit à l’appel des mezzuins face aux minarets des sept collines. À partir de 69€, pour une chambre magnifique, wifi gratuit, films gratuits, nous voilà branchés dans une ville de rêve, de l’aube au crépuscule, à la recherche de la lumière et de la beauté, ou l’étrangeté du lieu, un verre de raki glacé à la main, nous rendra ce souvenir inoubliable.
Émotions.

http://www.mamashelter.com/fr/istanbul/
http://www.francisamiand.com

Par défaut