La couleur éclaboussée

Mur, Fès, gildalliere, 2014
Photo/Gilles Dallière

Je vais rajouter un peu de vert dans ce monde tout en jaune. Les unes à côté des autres, en aplats, éclaboussées, les couleurs nous racontent des histoires. Pas des histoires de pouvoir d’achat mais des histoires de murs et là où il y a un mur, c’est le commencement de l’architecture. Ils nous font lire le monde. C’est un langage quasi abstrait. Ici, la densité de la lumière et la précision des détails ne sont plus que les ombres d’un passé marqué par la violence même de la vie. La violence du monde aujourd’hui.

Clichés/architecture, Clichés/photos, Clichés/voyage

La couleur éclaboussée

Image

Au-delà du réel

Sidi chahed, Fès, gildalliere, 2014
Photo/Gilles Dallière

À la recherche du temps perdu j’explore le silence des marges de cette eau artificielle. Les teintes sont douces, chaudes, ambiguës. Un moyen peut-être de vous laisser complètement griser par la vibrante sensualité du lac car derrière la poésie subtile du paysage, il y a une réflexion sur la place de l’image comme moyen de communication… Un cache-misère. Je ne fais qu’évoquer la beauté qui se cache derrière l’ordinaire.

Clichés/photos, Clichés/voyage

Au-delà du réel

Image

La permaculture

Moulay Idriss, lac du barrage sidi chahed, gildalliere, 2014
Photo/Gilles Dallière

Au Maroc, Perdu dans le paysage désertique du lac artificiel de Sidi Chahed, Il y a un homme heureux. Un homme qui a créé un écosystème cultivé dans un monde où la résilience devient un atout essentiel. Le lieu est magique. On y découvre et on y expérimente de nombreuses techniques permaculturelles, afin de produire des légumes et des fruits d’une grande qualité nutritive et d’un goût incomparable.

Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/voyage

La permaculture

Image

Le cimetière du silence

le Mellah, cimetière juif de Fès, gildalliere, 2014
Photo/Gilles Dallière

Le silence est là. Sans fleur ni couronne. Au milieu du Mellah face aux tombes alignées et immaculées, le ciel ne s’occupe que de lui-même. Le silence qui précède le crépuscule est pétrifié par le vent compatissant de la nostalgie. Tout ici est retourné dans l’insondable infini et dans ce désert de courbes toute la tristesse du monde se dissipe dans les vents.

Clichés/architecture, Clichés/photos, Clichés/voyage

Le cimetière du silence

Image

Le conte de Fès…

Fontaine, Fès, gildalliere, 2014
Photo/Gilles Dallière

Peux-tu acheter le parfum d’une rose sans la rose, écouter le son d’une musique sans l’instrument, entendre le chant du rossignol sans l’oiseau ?
L’amour est un mendiant qui cache un trésor dans ses guenilles et celui qui demande l’aumône peut gagner une couronne. Et c’est bien ici l’histoire d’Abdou qui vit et règne à Fès au palais al-Glaoui. Il s’est fait la mémoire de cette demeure abandonnée de la Médina. Il est le garant de l’usage abondant des compositions géométriques de ce monde féérique et plus que jamais il faut l’aider à se battre pour garder en mémoire l’architecture de son islam des lumières.

Clichés/architecture, Clichés/décoration, Clichés/Inspiration, Clichés/interiors, Clichés/photos, Clichés/voyage

Le conte de Fès…

Image

temps mort

Lac, Fès, gildalliere, 2014
Photo/Gilles Dallière

Mon travail consiste à découvrir la vérité d’une situation donnée. Sur ce lac, il n’y a pas une vague. La lumière du jour perd en intensité. J’aperçois la blancheur du minaret qui éclabousse la brume et rend la ligne d’horizon incertaine. La vérité est là, au milieu de cette eau trouble, face à ce monde sec et aride. La chaleur est épaisse, le petit village égaré tourne la tête vers le lac. L’espace est infini laissant la part belle au désert. Le temps est comme suspendu.

Clichés/photos, Clichés/voyage

temps mort

Image

La lumière du soir

Fès, gildalliere, 2014
Photo/Gilles Dallière

Dans toutes ces limites, je cherche, je regarde, j’ai envie de dessiner un endroit où mes amis, Patricia, Laurence, Michel, s’assoient devant un paysage biblique et se racontent, doucement, les histoires de leurs vies. L’endroit est magique, l’amitié existe, l’architecture est dessinée, le soleil se couche et la lumière et le ciel entier se précipitent dans la pièce.

Céramique, Clichés/photos, Clichés/voyage

La lumière du soir

Image