Temps mort …

Christophe, portrait, Paris, gildalliere, hiver 2023

De retour à Paris, j’ai cadré ce torse comme une ligne verticale. De la tête minuscule, j’ai arraché les yeux qui m’intimidaient. Seules, les lèvres sont comme une ombre pleine, destinée à être une mémoire épaisse et silencieuse. Le corps est plein de creux et de bosses figées, doré par la lumière de sa peau, retenant des arabesques bleutées par endroits. Ses mains l’habillent, elles enveloppent son intimité, elles le dévisagent et s’incrustent dans mon image à mon insu. #pose #modelshoot #exhibition #streetphotography#blackandwhitephotography @gillesdalliere

Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances

Temps mort …

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s