Quercus coccifera…

Quercus coccifera, massif de l’Esterel, le Dramont, gildalliere, automne 2021

Le chêne s’étire entre le clair-obscur de la nuit et l’aube transparente dans un remuement bruissant de branches rugueuses et de feuillage persistant. Le regard du jour fait frémir la nuit exténuée sur l’écriteau des nuages. À l’horizon, le voile d’ombre de l’infini glisse sur le rivage vermeil de la mer du levant et l’arbre, immense, l’habille de sa robe d’or vert et de son étole de vents.

Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

Quercus coccifera…

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s