Ombres portées.

Le musée Charles Nègre, Nice, gildalliere, 2019
Photo/Gilles Dallière/Musée de la photographie Charles Nègre/Nice

Quel bonheur de voir l’ombre de cet escalier épuiser le soleil. Le noir est découpé aux ciseaux, le blanc tracé dans l’épaisseur de l’air. Obliques, verticales, horizontales : tout est géométriquement pur. Un nuage derrière la vitre sale ? Tout s’efface. Les ombres s’éloignent après s’être admirées dans mes yeux. Quand à mes yeux, ils sont dans le bleu des rêves. Dedans, dehors. Partout.

Clichés/architecture, Clichés/expositions, Clichés/photos, Clichés/voyage

Ombres portées.

Image

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s