L’ombre d’un doute

Contraste, promenade des anglais, gildalliere, 2019
Photo/Gilles Dallière/Promenade des Anglais/Nice

Une façade éventrée de vilaines fenêtres, jaunâtre, fatiguée, vieillie, souffreteuse et vaincue, semble lasse de vivre quand une ombre, parente de Mallet-Stevens, linéaire, propre, nette, structurée, ce met à parler en maîtresse, faisant corps avec l’architecture. Du coup, il devient impossible de séparer l’une de l’autre sans risquer de détruire l’œuvre elle-même.

Clichés/architecture, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/voyage

L’ombre d’un doute

Image

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s