l’ordre des choses

Église Saint Jean-Baptiste - le Voeu, Nice, gildalliere, 2018
Photo/Gilles Dallière

Si l’architecture des temples antiques m’était contée, ce serait une histoire d’ordres, d’écritures qui se succèdent comme des chapitres où les mots des uns se mélangent avec ceux des autres, une mixité dans laquelle on aimerait mettre…un peu d’ordre.
Alors, dorique, ionique ou corinthien ?
Ionique bien sûr, revisité par le néoclassicisme de l’architecte italien Charles Mosca. La double volute du chapiteau semble faire de la pierre une pâte souple que l’on aurait recourbée sur elle-même de part et d’autre de la colonne. C’est une des clés essentielle de l’église Saint Jean-Baptiste dite « le vœu », construite entre 1835 et 1852.
Pourquoi « le vœu » ?
Chaque année, depuis 1860, le maire de Nice prononce le vœu en ces mots : « Jéu, Christian Estrosi, suchessour dei consou de Nissa, au noum dou counsèu municipal e dou poble nissart, renouvèli aquestou vout e counfidi lou destin de la vila Nouostra-Dama de li Gracia.

Clichés/architecture, Clichés/photos, Clichés/voyage

l’ordre des choses

Image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s