Le vague à l’âme…

La tempête sur la terrasse de l’hôtel des Roches Rouges, le Dramont, Saint-Raphaël, gildalliere, 2020

Dès que je l’ai vu se dresser, quelque chose s’est déchiré en moi, un voile est tombé, une porte s’est ouverte, je me suis senti inondé par cette vague de lumière. Le grand bleu monte au ciel, il touche les nuages. Il couvre la terrasse et le bassin de nage de l’hôtel « Les Roches Rouges ». Il n’y a plus de silence. La fureur emporte tout sur son passage. Les silhouettes résistent. Les formes frémissent. Les couleurs s’assombrissent. La vague crie, elle gronde, elle hurle, elle divague et les choses qui hier étaient là, aujourd’hui n’y sont plus.

Clichés/adresses, Clichés/architecture, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

Le vague à l’âme…

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s