La cité de la foi…

Varanasi, la ville sacrée, le Gange, Inde, gildalliere, 2008

Pour les ascètes et les maîtres penseurs, la délivrance est là, à l’embarcadère de cette rive du Gange. Dans une salutation suprême, j’aimerais que tous mes sens se tendent et touchent ce monde. Que mes prières rejoignent cet océan de silence et de méditation. Kashi, Bénarès, Varanasi, tu es la plus vieille ville habitée du monde, la ville aux trois noms, la ville sainte, la lumineuse, l’ardente, l’aimé du fleuve sacré. Il y a plus de vingt-cinq siècles, quand Babylone se battait contre Ninive pour sa suprématie, quand Tyr établissait ses colonies, quand Athènes grandissait en puissance avant que Rome fut connue, où que la Grèce lutte avec la Perse, où que Nabuchodonosor ait conquis Jérusalem, et que les habitants de Judée furent envoyés en captivité, elle s’était déjà élevée vers la grandeur si ce n’est vers la gloire. Je ne veux rien retenir, je veux seulement descendre le courant, démêler le fil des absences et des unions, tendre ma voile en haut des vents vagabonds.

Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

La cité de la foi…

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s