La fête des mères…

Maman, portrait, Nice, 2019
Photo/Gilles Dallière/Nice

C’est la fête des mères. Je voudrais te dire que tu es belle. Aujourd’hui, il y a des choses de toi que je peux prendre. Pas d’argenterie ni de diamants, mais l’éclat du cristal taillé d’un vase signé Daum, ton vieil Opinel, une cuillère en bois usée jusqu’au manche, des torchons en lin, en veux-tu en voilà, quelques assiettes en porcelaine, un galet ramassé sur la plage du Ruhl, un coucher de soleil sur fond de Promenade des Anglais. Une façon de tenir ta cigarette Philip Morris rouge. Un pull en mohair Sonia Rykiel oublié. Un pashmina blanc, posé sur le dossier d’une chaise qui disparaît sous ton parfum. Shalimar de Guerlain. Tes clés, et des albums de photographies, du moins ce qu’il en reste. J’ai aussi retrouvé un tas de livres que tu n’as pas eu le temps de lire. Le souvenir de ton sourire mutin, ton envie de me voir m’installer à Nice. « Mais quand est-ce-que tu viens ? On ne laisse pas un petit chat tout seul ! »
Ce jour là, j’ai accroché ton regard à mon cœur. Aujourd’hui c’est foutrement difficile. Tu me manques Maman.

Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/voyage

La fête des mères…

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s