« Coquillages et Crustacés »

Les ruines du restaurant « Coquillages er Crustacés », le chemin des Douaniers, Nice, soleil couchant, gildalliere, 2020

Au-dessus du chemin des douaniers, le restaurant « Coquillages et Crustacés » est en ruine. La proue de son bateau ivre déchire l’air de la Méditerranée. Personne ne vient ici. Les bois de la terrasse ont une odeur très forte d’urine et d’algues mélangées. Seul le bateau vogue. La houle monte. Elle se courbe à l’horizon. Derrière la Baie des Anges, les signaux lumineux se dispersent. La lumière transperce presque les vagues. Tout coule dans la pénombre mordorée d’une brise vagabonde. Je vois le ciel duveté de douceur aspirer le bleu outre-mer et moi, je suis l’écume qui blanchit la lourde coque de la chaloupe éventrée.

Clichés/architecture, Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

« Coquillages et Crustacés »

Image

Une réflexion sur “« Coquillages et Crustacés »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s