RUBELLI, LA LIBERTÉ DU GESTE

Loin des lampas et des brocards, si je devais retenir un tissu chez l’éditeur vénitien Rubelli, c’est « Rembrandt », un jacquard riche en trames, tiré d’une esquisse originale sur papier de riz. Un dessin presque organique, le gris en note majeure, résolument contemporain grâce au mélange coton viscose qui lui donne une certaine brillance. L’effet coup de pinceau sur toute la largeur lui impose une dimension intemporelle sans être passéiste. Entre les nuances claires ou foncées la délicatesse du mouvement fait vibrer la lumière.
30163 Rembrandt, 3 coloris : Calce, Antracite, Salice.
41%CO, 37%VI, 22%PA, Larg.135cm, Rac. 88
http://www.rubelli.com

Clichés/tendances

Rubelli, la liberté du geste

Image
Clichés/décoration

«C’est Second Empire, Madame»

La collection « Jardin d’Hiver » de Braquenié nous fait voyager au second Empire (1852 à 1870). Et c’est bien cette époque là qui fait le succès de cette maison d’édition. C’est l’éclectisme qui caractérise le style Napoléon III. Un style décoratif souvent décrié pour sa surcharge décorative. Il est bien vrai qu’on mélange tout : la Renaissance, le Louis XIV, le Louis XV, Le style Louis XVI est même baptisé « Louis XVI impératrice ». Le « Chippendale » anglais et la chine de fantaisie s’en mêlent aussi. Un «Charivari » de Jacquards, de broderies, de Damas et de velours s’invente des histoires « d’indiscrets » et de « confidents » et ça marche !
je jure que la luxuriance est de mise aujourd’hui car la tendance absolue, c’est d’oser les alliances même à la limite du bon goût.

http://www.pierrefrey.com

Par défaut
Clichés/décoration

« Tribal pursuit »…

Pierre Frey, %22Origines%22
« origines », Pierre Frey

On peut lire l’histoire du monde dans les textiles : l’essor des civilisations y est tissé dans les fils de chaîne et de trame. Les tissus traditionnels du monde entier révèlent une stupéfiante diversité stylistique. Pour Paris Déco Off, c’est bien ce que Patrick Frey illustre à la suite d’un voyage « ab origines » en Australie. D’un tableaux, il y met en scène la très riche collection « Origines » chez Pierre Frey. Les textiles tissés ou imprimés de Dedar épousent les luxueuses moires surdimensionnées et des jacquards très très haute couture. La broderie de Larsen donne aux points un caractère ethno-décoratif qui lui est vraiment propre, la couleur jaune en plus. Le velours de Gaston y Daniela plante le décor en noir absolu. Osborne & Little se la joue vraiment peau de bête très sauvage. Lorca dénoue enfin les serpents des poignets de la reine Cléopâtre. Élitis superpose les matières façon shanty town du riche et c’est superbe. Sans vague à l’âme, Karin Sajo réinvente les folklores des récifs coralliens. Les Créations Métaphores teignent les voiles de lin sans aucune réserve et l’abaca de CMO se plie et se noue collé-serré avant d’être baigné d’indigo. Entre la rue du Mail et Saint- Germain-des-Prés, le tour du monde est bien illustré.


http://www.pierrefrey.com

http://www.dedar.com
http://www.larsenfabrics.com
http://www.gastonydaniela.com
http://www.osborneandlittle.com
http://www.elitis.fr
http://www.karinsajo.com
http://www.creations-metaphores.com
http://www.cmoparis.com

Par défaut
Clichés/tendances

Une collection toute en nuances

Capture d’écran 2014-09-21 à 00.20.54
Photo/Richard Alcock/Stylisme/Gilles Dallière
C’est La Traviata de Verdi qui a inspirée Katharina Schmitter pour créer cette nouvelle collection d’Ardecora chez Zimmer+Rohde. Pas n’importe quelle Traviata mais celle des Chorégies d’Orange en 2009 avec Patrizia Ciofi et Vittorio Grigolo, sans aucun doute parmi les meilleurs interprètes de Violetta et d’Alfredo aujourd’hui. C’est une collection douce et solaire aux reflets mordorés. Les couleurs, misent les unes à côté des autres ont leur histoire, plus ou moins dévoilée. Pour ma part, j’ai beaucoup de respect et beaucoup d’amour pour la couleur, de même que j’ai beaucoup de respect et beaucoup d’amour pour les matières. Rien n’est gaspillé dans cette collection, ni les nuances, ni les effets. Les beiges, les gris, les bleus acier, les argentés, les bruns, les blancs poudrés, les orangés, les roses fanés, les jaunes entre chien et loup sont inspirés. Les effets, les broderies, les transparences, les brillances sont remarquablement enlevés. Les tissus « Légado », « Palco », « Sipario », « Canto » et « Coro » forme un écrin parfait que j’associe de gauche à droite au tapis « Mu I » en soie mate créé par Han Feng pour Tai Ping, au papier peint « Écorse » avec ses effets texturés ponctués de touches métalliques chez Nobilis et au vide poche « Venise » doré à souhait de Bernardaud .
http://www.zimmer-rohde.com
http://www.taipingcarpets.com
http://www.nobilis.fr
http://www.bernardaud.com

Par défaut

Historique/ethnique
Photo/Richard Alcock Style/Gilles Dallière
De gauche à droite et de haut en bas : « Valmy », 56% coton, 29% viscose, 15% soie, Étamine chez Zimmer+Rohde. « Géométrie qui bouge », 100% coton, Dedar. « Théorème-2 » 100% lin, broderies polyester, Camengo chez Casamance. « Samarkand », 52% coton, 48% lin, Brunschwig & Fils. « Saint Rémy », velours 90% coton, 10% polyester, Manuel Canovas. « Bagatelle », 100% lin, Manuel Canovas. « Japura », 58% lin, 42% viscose, Manuel Canovas. « Olbia », 64% coton, 18% soie, 18% polyester, Fadini Borghi chez Pierre Frey. « Kemonia », 51% lin, 31% soie, 18% polyester, Rubelli. « Mystic », 100% soie, Zimmer+Rohde. « Résidence », 100% trévira non feu, Nobilis. « Ottelia », 100% coton, Designers Guild. « Century Club Floral », 100% lin, Ralp Lauren Home.
http://www.zimmer-rohde.com
http://www.dedar.com
http://www.camengo.fr
http://www.brunschwig.com
http://www.manuelcanovas.com
http://www.pierrefrey.com
http://www.rubelli.com
http://www.nobilis.fr
http://www.designersguild.com
http://www.ralphlaurenhome.com

Clichés/tendances

Les tissus en font tout un plat

Image
Clichés/adresses, Clichés/collection

Rosita au pays des merveilles


Photos/Max Zambelli
La semaine dernière, vous nous avez très gentiment ouvert les portes de votre nouveau show-room Missoni Home à Paris, 28 bis rue de Richelieu. L’appartement crée par Rosita Missoni est harmonieux, sur des murs taupe et ardoise, le mobilier y prend beaucoup d’importance, offrant de multiples possibilités. La maison reste pour vous une source de liberté, et vous avez transformé l’espace en une oasis de couleurs et d’humeurs, un cocon confortable, plaisant et dont la singularité va permettre la libre circulation d’un tas d’idées. Votre univers, depuis 60 ans, est un style unique de tissus colorés, d’objets étonnants, de formes innovantes. C’est cette identité qui fait votre force, une expérience incontournable jamais vue auparavant. Les lignes de la collection 2014 mettent en avant les différentes conjugaisons entre imprimés modernes et traditionnels. Les tons sont frais, les lignes picturales, les couleurs flashy ou nuancées. Les canapés sont recouverts de superbes aquarelles, les tapis à grosses mailles font leur apparition et de curieuses lampes en forme de ballon flottent dans le salon. Un univers à visiter sur rendez-vous uniquement.
http://www.missonihome.com

Par défaut
Clichés/décoration

La passion de l’innovation

SR 2014 Janv Spirit
Après des années d’expérience, ce n’est plus la maison Rykiel qui dessine les tissus d’ameublement édités par Lelièvre et pourtant le style de cette nouvelle collection reste au plus près de sa mode. Cinq histoires en harmonie de jaunes, orangés, bleus, prunes et neutres viennent équilibrer les trois collections précédentes. Mais une volonté de s’ancrer aussi dans l’univers d’un design plus contemporain avec deux dessins forts. « Spirit », un lampas rayé, multicolore, Un grand jeu de lumières colorées qui strie et illumine un ciel d’orage très réaliste. « Frivole », un imprimé haut en couleur qui vibre avec force.
http://www.lelievre.eu

Par défaut