Aux bord du Gange…

Le mendiant du Gange, Gilles Dallière, 2008

Dans la calme et claire lumière du matin, dans l’enceinte de quatre murs et d’une réalité tangible, au bord du Gange, votre doux visage souriant s’est encadré dans notre porte pour demeurer à tout jamais gravé dans mon souvenir. C’est une photo qu’il me tarde de contempler. Je suis un mendiant à la porte de vôtre cœur ; ne me renvoyez pas les mains vides !

Clichés/Inspiration, Clichés/photos, Clichés/tendances, Clichés/voyage

Aux bords du Gange…

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s