Matières d’exceptions.


Photos/Jean-Marc Palisse/stylisme/Aurélie Des Robert

Qui se doutait que les créations Métaphores s’installeraient au château de Groussay le temps d’y mettre en scène la collection 2017. Certainement pas Charles de Beistegui. Toutes ces étoffes rigoureusement cernées d’un trait maîtrisé parfois poudré et irisé, paré de somptueuses chatoyances ont une fonction bien précises, installées qu’elles sont dans cet écrin construit en 1815 pour la duchesse de Charost. L’audacieuse Métaphores, l’intemporelle Verel de Belval et l’épurée Le Crin se mettent en représentation ce qui redonne à voir les profondeurs d’une collection qui est l’écho de notre temps. Ce qui est beau dans ces images c’est la force déchaînée des motifs, la violence engendrée par l’affrontement des couleurs, la relation au décor qui nous abuse. Affranchi de l’espace perspectif, le regard se perd à déchiffrer la matière qui s’offre là au premier abord, comme une énigme colorée.

http://www.creations-metaphores.com
http://www.chateaudegroussay.com

Clichés/décoration, Clichés/tendances

Matières d’exceptions.

Image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s