Archiportrait Luis Barragán illustration Federico Babina
Illustration/Federico Babina

Luis Barragan a vécu jusqu’à sa mort dans la maison-atelier qu’il avait imaginé pour lui-même. Construite en 1947 mais incessamment rénovée par l’architecte, elle est considérée comme un chef d’œuvre et l’un des plus beaux fleurons de l’architecture moderne au Mexique. Cette demeure a été inscrite depuis 2004, sur la liste du patrimoine mondial. de l’Unesco. Luis Barragán (1905-1988), est reconnue aujourd’hui comme un architecte majeure dans l’histoire du XXe siècle. L’architecture de Barragán convoque l’émotion et l’esthétique, au travers de la couleur, de la lumière et de l’ombre. Il puise ses références et son inspiration aux sources les plus diverses : peinture, art populaire, arts du spectacle, photographie, voyages, rencontres. Les caractéristiques de cette architecture : le rapport à la nature avec l’importance de l’eau, de la pierre et de l’arbre ; le traitement de la lumière avec le rôle des sources lumineuses dans la définition de l’espace et de sa « théâtralisation ». L’œuvre architecturale de Luis Barragán se veut « provocatrice d’émotion ».

« Je me suis rendu compte qu’une proportion consternante de textes consacrés à l’architecture ignore les mots beauté, inspiration, magie, fascination, enchantement, ainsi que les concepts de sérénité, de silence, d’intimité et de surprise. »

Luis Barragán

Clichés/citations

Archiportrait : Luis Barragán

Image

2 réflexions sur “Archiportrait : Luis Barragán

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s