Céramique, Clichés/tendances

« Daphnis et Chloé » : le nouveau ballet audacieux de Benjamin Millepied


Loin de l’anniversaire des puces du design, de la présentation de la nouvelle collection du Conran Shop, j’ai passé une très belle soirée à l’opéra Bastille. C’est assez rare pour le souligner. Je ne parlerais pas du premier ballet, « Le palais de cristal », créé par George Balanchine en 1947, mais de « Daphnis et Chloé », dont la chorégraphie est signée de Benjamin Millepied. Il s’empare de la totalité de la symphonie de Ravel avec la complicité de Daniel Buren à la scénographie (Clin d’oeil, on démarre par un rideau rayé noir et blanc), et de Philippe Jordan à la direction de ce chef d’œuvre musical, (une émouvante découverte). Avec ce ballet, Millepied remporte son défi : embarquer le public ravi dans une chorégraphie en parfaite harmonie avec la sublime partition de Ravel pour choeur et orchestre. Reste la direction de Philippe Jordan, qui engagé très sincèrement dans l’entreprise, donne une force inaccoutumée à cette oeuvre. Millepied a la chance de compter sur des interprètes magnifiques. Aurélie Dupont est la grâce, Hervé Moreau a une stature antique. le couple Eleonora Abbagnato-Alessio Carbone est superbe, tandis que François Alu s’affirme comme l’une des personnalités les plus fortes de la nouvelle vague, avec ses bonds et ses pirouettes qui font sursauter le public.
http://www.operadeparis.fr

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s