Clichés/photos, Clichés/voyage

Les milles et quelques nuits de Jaipur

tumblr_mt8mjmjV2x1saph2jo1_500
Le Jantar Mantar, un ensemble de bâtiments étranges qui sont chacun un instrument d’observation et de calcul céleste. L’incroyable délire d’un maharadjah astronome, Jai Sing II, qui fit construire au début du XVIIIe siècle des observatoires gigantesques pour mieux se rapprocher des apsara. Il éleva des observatoires semblables à Delhi et à Varanasi, un parcours de pierre où nous avons du mal à retrouver le chemin perdu des étoiles. la couleur ocre jaune dépend de la direction de la lumière, ou de la qualité du regard sur ces magnifiques objets architecturaux.

Par défaut

Une réflexion sur “Les milles et quelques nuits de Jaipur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s