Des appliques sans tralala …

Au fil de ses réalisations, comme le flagship d’Emilio Pucci de New York, les boutiques Chloé de Paris et de Shanghai, le Monsieur Bleu du Palais de Tokyo, ou encore l’hôtel L’Apogéé à Courchevel qu’il se partage avec India Mahdavi, Joseph Dirand envisage avec sa finesse habituelle une collection de luminaires, abstraite, minimale et presque radicale. Chaque objet, lié à l’histoire d’un projet demande un travail minutieux et la réalisation technique en est d’autant plus délicate. Les lignes rondes de « Gélule » en finition or pâle brillant se confrontent à la juxtaposition des formes Art déco rigoristes et tranchantes de « Phénix ». « Diamant », en laque blanche satinée, se pose sur sa pointe pour mieux défier l’espace. Les deux appliques et le spot incluent la source LED.
Un très beau travail réalisé par Ozone et présenté dès février 2016 dans leur nouvel espace. Intemporel …
Ozone, 53 rue notre Dame de Nazareth, 75003 Paris,
Tel : 01 53 01 93 01,
http://www.ozonelight.com
http://www.josephdirand.com

Clichés/design

Des appliques sans tralala …

Image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s