À l’ombre du regard

Platia Ammos Cythère 2015
Photos/Gilles Dalliere/Grèce,2015

La vie a-t-elle été très solide ou très précaire pendant ce mois d’août ?
Elle a été transitoire, passagère, diaphane. Je suis passé comme un nuage sur les vagues. Cette île de lumière est entraînée par le vol fluide des papillons qui suivent irrésistiblement la même direction : celle des bains d’Aphrodite.

L’aube, la plage, le chant des coqs dans le maquis, c’est le commencement. Ensuite il y a l’atmosphère, il y sera question d’aventures, de plages, de cuisine, de contradictions, d’humeurs, de réalité et d’irréalité, une perception bizarre des choses où le monde irréel devrait envelopper tout ça.

Le papillon peut entrer dans la cour, il faut qu’à l’ombre des tonnelles il y ait une fleur. La lumière du petit matin et la lumière du soir font régner une grande liberté à ses projections volées. Mais est-il besoin de s’étendre longuement pour donner à ces clichés la forme qui convient.

L’ombre est bien là, essentielle à la nature indifférente. Elle a sa vie propre, car au lieu d’étouffer les choses, elle glisse simplement pour mieux les déformer droit devant elle. Le soleil vient de se lever, il ne me reste plus qu’à entrer dans ce paysage étrange et d’en capturer l’instant, celui qui efface tout quand le soupir de la marée montante et descendante s’agite au-delà de ce cercle de lumière vive.

Lemonas Cythère 2013

Clichés/photos

À l’ombre du regard

Image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s