Clichés/photos, Clichés/voyage

Hors culture de notre monde


Photo/Gilles Dallière, San Pietro
Nous avons passez nos vacances sur l’île de San Pietro au large de la Sardaigne au « Poecylia Resort ». Une île Qu’il faut parcourir en voiture, une exaltante aventure pour les yeux et pour le coeur. La beauté réapparaît dans la zone la plus sauvage. Poecylia est Un refuge, un ermitage où la nature semble avoir gagnée sur l’homme. La maison est plantée sur des terrains paludéens, enserrés, contenus, presque vierges. Tout est imprégné d’un calme immobile : les distances démesurées des champs, les bosquets entaillés, les longues files d’eucalyptus : tout est lié, compact, fondu. Une philosophie à partager, sous le signe d’une hospitalité attentive hors de l’espace et du temps. Une maison sans histoire, empreinte pure d’une pure beauté, un immense rêve géographique de champs et de mer. Là on peut s’évader, oublier ses devoirs, s’autoriser parmi des gens heureux de vraies vacances.
http://www.poecyliaresort.com

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s