Clichés/photos

Un espace organique

2010-06-11 à 17-17-30
Photo/Gilles Dallière, L’hôtel particulier de Joël et Jean Martel, rue Mallet-Stevens, Paris, 1926-1927.
Au centre de la construction, un spectaculaire escalier à vis, proclame sa sculpturale autonomie spatiale. Le pivot cylindrique, recompose l’unité de l’ensemble du bâtiment. Il articule les différents volumes des appartements. De l’extérieur, c’est comme un disque en ciment dont la sous-face est carrelée en mosaïque rouge et le long vitrail de Barillet courant sur toute la hauteur de la tour distinguent celle-ci du reste de la construction. À l’intérieur, à la spirale continue de l’escalier enfermée dans le cylindre répondent plusieurs volées de quelques marches, qui se reflètent dans un miroir pour mieux en accentuer la profondeur. Une scénographie novatrice de l’espace architectural.

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s