480_-marianne2
Marianne Haas, après s’être intéressée aux techniques contemporaines, puis aux X-Ray continue son exploration en redécouvrant le travail de William Henry Fox Talbot qui réalisa les premiers photogrammes. Le Photogramme est obtenu, sans appareil photo, par la pose d’un objet sur un papier sensible, puis par son exposition à la lumière solaire ou UV.
Pour la Galerie du Passage, qui expose une trentaine de photogrammes de nature, herbier mystérieux, récolte de l’été, Marianne Haas utilise ce procédé vieux de presque 100 ans pour le plaisir de créer une image sans caméra, tout en finesse de mise en place et de développement. Trèfles blancs sur nuage d’encre, souffle de papillon sur un léger pavot, squelette de fougère se succèdent. Elle utilise un papier cyanotype et un papier salé au nitrate d’argent. Ces tirages ont été réalisés au long de cet été, en Bretagne où elle a installé un laboratoire, glané ses plantes et chassé les papillons. L’objet est donc toujours grandeur nature. Marianne Haas vit entre Paris et Zurich. Photographe d’intérieurs et de jardins, son travail a longtemps illustré les magazines de décoration.
du 18 Décembre 2013 au samedi 18 Janvier 2014

Galerie du Passage
20/26, galerie Véro-Dodat 75001 Paris

http://www.galeriedupassage.com
http://www.mariannehaas.com

Clichés/expositions

Photogram

Image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s