Clichés/expositions

Fables, contes et métamorphoses

17954b
Les métamorphoses d’Ovide LXXVII, 2011, gouache sur papier, 76 x 106 cm
Dans cette exposition, du 18 octobre au 14 décembre, Marco Del Re a créé un moment de liberté et de peinture. Les créatures prennent forme, l’essentiel étant la naissance de figures nouvelles, la transformation, le déroulement ininterrompu. Les outils du peintre : l’imaginaire, la couleur, la mémoire et la danse, au rythme des différentes techniques et surfaces que Marco Del Re utilise avec gourmandise – gouaches et encres sur papier, épurées, huiles sur papier Népal, profondes et envoutantes, huiles sur toile.
« Le monde est vieux, dit-on : je le crois cependant
Il le faut amuser encore comme un enfant. »
Le Pouvoir des Fables, tome VIII, fable IV in Les Fables de La Fontaine
GALERIE MAEGHT
42, rue du Bac
75007 PARIS
http://www.maeght.com

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s