Clichés/expositions

« À Tire d’Aile »

550487-hd_braque_a-tire-d-aile
Disparu il y a cinquante ans, le co-inventeur du cubisme fait l’objet d’une spectaculaire rétrospective au Grand Palais. La première depuis 1973. Plus de 300 oeuvres qui vont faire planer l’oiseau au dessus du génie sexuel et turbulent de Picasso, à celui sensuel et coloré de Matisse. Georges Braque a donné du mat à la couleur. Il liquide le clinquant de sa palette. Son noir n’est ni un rêve ni une matière. Son noir est un état d’éternité. Après le fauvisme, le cubisme, l’homme de Varengeville peint tout ce qui naît du silence. Il synthétise la forme, ne doit plus rien à ce qui l’entoure et ça jusqu’à son dernier souffle.

Georges Braque : la bande annonce par Rmn-Grand_Palais

Réunion des Musées Nationaux
Exposition Georges Braque
Du 18 septembre 2013 au 6 janvier 2014
Grand Palais/Galeries Nationales
http://www.grandpalais.fr

Par défaut

Une réflexion sur “« À Tire d’Aile »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s