Clichés/décoration

La patine du temps

La patine du temps

« Voilà pourquoi, en demandant à Dieu de me « graver comme un sceau sur son cœur, comme un tatouage sur son poignet », je lui demandais en même temps qu’il élargisse les murs du mien, pour que je garde entière la tâche passionnante d’aimer et d’être vrai ».

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s