Clichés/citations

Hommage à la beauté d’une femme d’exception

Annex - Lisi, Virna_NRFPT_01

Virna Lisi s’est éteinte à 78 ans. Son charme romain, insolent et radieux a illuminé les réalisations des cinéastes français et Italiens de 1960 à 1990.
Christian-Jaque lui confie deux beaux rôles au milieu des années soixante: Gina Bianchi dans Les Bonnes Causes aux côtés de Pierre Brasseur en 1964 et Caroline Plantin dans La Tulipe noire avec Alain Delon en 1965. Les maîtres italiens utilisent à leur tour son étonnante cinégénie. Dino Risi, Mauro Bolognini, Sergio Gobbi et Luigi Comencini sauront magnifier les autres facettes de son talent. En 1972, sous la direction d’Edward Dmytryk, elle est l’une des victimes d’un Barbe-Bleue moderne campé par Richard Burton. Elle partage l’affiche avec une autre Vénus du cinéma mondial, Raquel Welch.

rueducine.com-la-reine-margot-virna-lisi
En 1994, Patrice Chéreau a l’heureuse idée de lui donner la possibilité d’incarner Catherine de Médicis dans La Reine Margot, un chef d’oeuvre.

Par défaut

Une réflexion sur “Hommage à la beauté d’une femme d’exception

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s