Clichés/photos, Clichés/voyage

Salvador de Bahia

2012-11-21 à 17-46-40
Photo/Gilles Dallière, Brésil
Chaque fois que je quitte un endroit, même si je n’y ai passé que quelques heures, j’y laisse toujours un petit morceau sanguinolent de mon coeur. À Salvador de Bahia, non. Pourquoi ? Désormais derrière le quartier historique plein d’hôtels de toutes sortes, et de bazars pour touristes il manque le plaisir sécurisant d’y vivre, cette façon d’être par rapport à la foule populaire entassée ici. Il manque la dimension, l’intelligence historique. C’est une zone sous-développée, et on peut tout aimer sauf cela. Adieu Bahia, immense capharnaüm, grouillement de miséreux, de voleurs, de drogués, d’affamés, de sensuels, pure et obscure réserve de vie !

Par défaut

Une réflexion sur “Salvador de Bahia

  1. Patricia belac dit :

    Je partage pleinement les impressions de ce voyage,Salvador de bahia…parcours
    Difficiles a bien des égards…des images impressionnantes et une ville de désolation
    Oh! Triste…..Patricia

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s