Clichés/photos, Clichés/voyage

Prendre le temps des hommes


Photo/Gilles Dallière, Marrakech, Maroc.

La Médarsa Ben-Youssef, est une parenthèse forte. Une image silencieuse, une fresque aux couleurs effacées où très vives, le souvenir de la chaleur d’une pierre au soleil ou de la fraîcheur d’une eau qui devient le miroir de l’architecture. J’aime la Médarsa et je ne sais pas pourquoi. Elle me fait rêver car elle est magique, et j’aime prendre le temps d’observer ses fissures, le travail de l’humidité, la fatigue des pierres, ses méandres de la mémoire. Et comme l’a écrit Paul Valéry : « chaque atome de silence est la chance d’un fruit mûr ». Ici le silence est imposé par le respect d’une spiritualité qui en fait un lieu à part.

Par défaut

Une réflexion sur “Prendre le temps des hommes

  1. Je l’a connais la Medarsa Ben-Youssef, c’est très beau et cette beauté force l’envie d’admirer les couleurs, les matières, nous fait en effet aimer le silence et la paix du lieu.
    Bisous Pia

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s