Clichés/citations

L’ami de la lumière

IMG_0468
Cet après-midi, j’ai croisé l’indien Yaseen Khan, le peintre de la spiritualité. Il impose toujours sa nonchalance et son élégance, tout de blanc vêtu, sur les trottoirs de Saint Germain des Prés. Il marche de façon singulière dans un vase clos au milieu des passants. La foule est son paysage, elle est l’acteur de toute chose et depuis toujours il s’y mêle, il l’analyse. On ne sait pas de quoi il vit. Il vit dans une histoire d’autrefois et d’aujourd’hui, beau, fascinant. Tous les parisiens le connaissent, au point que je me demande quelquefois s’il ne constitue pas ce ciment invisible qui fait de Saint Germain des Prés un lieu unique.

Par défaut

Une réflexion sur “L’ami de la lumière

  1. Yaseen khan dit :

    arrêtons un peu causons
    C’est encore moi, ce soir, qui m’arrête
    C’est encore vous qui m’écoutez.
    Rilke

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s