Clichés/photos

Une perfection en noir et blanc

20130731-150055.jpg
Photo/richard Avedon, self portrait with Sophia Loren, NY 1966.

Nous avons eu une passionnante conversation autour de l’œuvre du photographe de mode et portraitiste américain Richard Avedon. Pour Harper’s Bazaar, Vogue, Life, il façonne son image. En 1974 la série de photo de son père rongé par le cancer bouleverse l’Amérique. En 1979,
Il se lance pendant six ans dans un projet qui lui permet de réaliser cent vingt-cinq portraits d’ouvriers, de chômeurs, de mineurs, de cow-boys du grand ouest américain. Ces grands formats « In The American West » choquent l’Amérique bien pensante mais certainement pas Tina Brown, qui brise un long tabou quand il devient l’unique photographe du New Yorker en 1992.
Une perfection en noir et blanc

http://www.richardavedon.com

Par défaut

Une réflexion sur “Une perfection en noir et blanc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s