Clichés/photos

Bernadette Lafont

20130726-123449.jpg

Bernadette Lafont a retrouvée François Truffaut qui lui offre son premier rôle dans le court-métrage, « Les Mistons » en 1957. Claude Chabrol et « le beau Serge » vont l’accueillir. Elle nous étonne dans la « Maman et la Putain » en 1973 de Jean Eustache et devient l’une des égéries de la « Nouvelle Vague ». Elle a tournée 150 films et il faut voir où revoir absolument, « Paulette », le dernier qu’elle a fait avec Jérôme Enrico en janvier 2013.
Bravo Madame.

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s