Clichés/livres

« Que sont mes amis devenus »

536047-gilles-de-bure
Le journaliste, éclectique, cultivé, découvreur de talents, dandy impeccable, Gilles de Bure est mort à l’âge de 72 ans. Je l’ai souvent rencontré à la rédaction du journal Maison Française. Critique d’art, enseignant, commissaire d’exposition, il serait le premier à avoir employé le mot « design » en 1965, où l’on préférait la notion plus incomplète « d’esthétique industrielle ». Légende du monde de l’art, il a produit une quarantaine d’ouvrages. Conteur insatiable, son dernier livre, paru en 2010, « Que sont mes amis devenus », chez Norma/EnsAD, réunissait quarante créateurs, quarante aventures que rien ne lie sinon leur passage à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD).
Un portrait vivant de la création française.

536046-gilles-de-bure-livre

Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s