Clichés/photos, Clichés/voyage

Une étonnante dimension spirituelle

Loin d’être une vieille légende tombée dans l’oubli, l’histoire des sept dormants d’Éphèse constitue une invitation universelle à rejoindre ces jeunes croyants chrétiens dans leur sommeil profond par rapport à ce monde, pour s’ouvrir aux « sens intérieurs » et à la dimension spirituelle de l’homme. Nous sommes en plein Ramadan, et ces dormants constituent un point de rencontre unique entre christianisme oriental et islam. Salah Stétié a décrit comme de « très jeunes gens têtus, guidés par l’étoile christique d’orient, ensuite puissants dormeurs métaphysiques et aussi bien, gens de la grotte coranique qui n’habitèrent l’envers nocturne du monde, pendant 307 ans, que pour mieux habiter, le jour venu, l’éternel pays de l’air ». Ce sont devenus des géants enterrés dans des tombes de 4 mètres de longueur, dans un paysage rocailleux, austère, et sublime. Le cadre est magique, dans l’éblouissante lumière de l’hiver, et sa tour penche vers la Mecque.
Inchallah.

Par défaut

Une réflexion sur “Une étonnante dimension spirituelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s