La mesure de la théâtralité

Grand escalier de l'hôtel des Invalides, Paris, gildallière, 2018
Photo/Gilles Dallière

J’ai pris pension à l’Hôtel des Invalides. Un esprit de grandeur souffle sur cet escalier. Il est sage et mesuré. Sa théâtralité se révèle dans une harmonie exceptionnelle entre la pierre et le fer forgé. Une alchimie presque sacrée présentant le pouvoir mystique de la lumière sur la pierre et des ombres effilées sur les marches. C’est un lieu de passage symbolique d’une grande pureté, exprimant à la fois de manière grandiose la puissance du bâtiment et le vœu de silence qui s’y impose.

Clichés/architecture, Clichés/photos

La mesure de la théâtralité

Image

2 réflexions sur “La mesure de la théâtralité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s