Clichés/expositions

« Taken at the F(l)ood »

D'DAYS14-BoffiParis6©LouisTeranFin des D’Days, que j’ai fait en catastrophe à mon retour de Moscou. J’ai adoré l’idée de Laurent Denize d’Estrées et de Marc Bretillot, L’histoire de ce déjeuner éphémère sur la plage de Berck. Une installation qui suit le cours d’un cycle de marée. Avec la complicité du chef Alexandre Gauthier et du réalisateur photographe Louis Teran, je pense qu’on aurait aimer partager l’histoire, à voir la façon dont ils se sont régalés. Chez Boffi, nous n’avons malheureusement pas casser la croûte au grand large, nous avons été les spectateurs de cette aventure qui montre des outils-coquillages, des planches à découper cramées et d’étrange fantômes-homards. Le chef Alexandre Gauthier nous fait découvrir son premier livre – hommage à son territoire – le Nord – et à sa cuisine incarnée, celle du restaurant familial La grenouillère (éditions de La Martinière – mai 2014). Un moment magique.


http://www.boffi-cuisines.com
http://www.editionsdelamartiniere.fr

Par défaut

Archiportrait Federico Babina
Illustration/federico Babina

« Même une pièce qui doit être obscure a besoin au moins d’une petite fente pour qu’on se rende compte de son obscurité. Mais les architectes qui aujourd’hui dessinent des pièces ont oublié leur foi en la lumière naturelle. Assujettis à la facilité d’un interrupteur, ils se contentent d’une lumière statique et oublient les qualités infinies de la lumière naturelle grâce à laquelle une pièce est différente à chaque seconde de la journée. »

Clichés/citations

Archiportrait : Louis Kahn

Image
Céramique, Clichés/tendances

« Daphnis et Chloé » : le nouveau ballet audacieux de Benjamin Millepied


Loin de l’anniversaire des puces du design, de la présentation de la nouvelle collection du Conran Shop, j’ai passé une très belle soirée à l’opéra Bastille. C’est assez rare pour le souligner. Je ne parlerais pas du premier ballet, « Le palais de cristal », créé par George Balanchine en 1947, mais de « Daphnis et Chloé », dont la chorégraphie est signée de Benjamin Millepied. Il s’empare de la totalité de la symphonie de Ravel avec la complicité de Daniel Buren à la scénographie (Clin d’oeil, on démarre par un rideau rayé noir et blanc), et de Philippe Jordan à la direction de ce chef d’œuvre musical, (une émouvante découverte). Avec ce ballet, Millepied remporte son défi : embarquer le public ravi dans une chorégraphie en parfaite harmonie avec la sublime partition de Ravel pour choeur et orchestre. Reste la direction de Philippe Jordan, qui engagé très sincèrement dans l’entreprise, donne une force inaccoutumée à cette oeuvre. Millepied a la chance de compter sur des interprètes magnifiques. Aurélie Dupont est la grâce, Hervé Moreau a une stature antique. le couple Eleonora Abbagnato-Alessio Carbone est superbe, tandis que François Alu s’affirme comme l’une des personnalités les plus fortes de la nouvelle vague, avec ses bonds et ses pirouettes qui font sursauter le public.
http://www.operadeparis.fr

Par défaut

Archiportrait de Federico Babina
Illustration/Federico Babina

« Une chaise est un projet difficile. Un gratte-ciel est presque plus facile. C’est pour cela que le Chippendale est célèbre »

Clichés/citations

Archiportrait : Mies Van Der Rohe

Image
Clichés/photos

Transportation, héritage et modernité

Mine de St Etienne - 2009 Photo Gilles Dallière
Photo/Gilles Dallière, Saint Etienne, 2009
Grand emblème de l’aventure industrielle du territoire stéphanois, que j’ai bien connu, le site Couriot est un ancien site minier qui forme un ensemble d’un peu plus de vingt hectares, à deux pas du centre ville qu’il domine de toute la hauteur de ses deux terrils. Aujourd’hui le site est un musée qui nous parle des hommes d’hier et de ce que nous sommes aujourd’hui. L’exceptionnelle qualité du lieu s’ouvre à de nombreuses interventions artistiques qui font encore autrement résonner la mine, classé monument historique. J’y reste des heures fasciné par les jeux de l’ombre et de la lumière.

Par défaut
Clichés/design

Version comptoir ou version bar

01.Emeco_Broom_Bar_Group
Emeco présente le nouveau tabouret « Broom » de Philippe Starck, une version haute en couleur et en taille, réalisé à 90% à partir d’éléments industriels recyclés et innovants. Comme la chaise créée en 2012, le tabouret « Broom » est disponible en vert, orange, blanc, jaune, gris foncé et naturel. L’assise monobloc est plus étroite tout en maintenant son confort. Une collection 100% people friendly.
http://www.emeco.net

Par défaut

Archiportrait by Federico Babina
Illustration/Federico Babina
« La visite de Brasilia peut vous inspirer des réactions diverses: beau, laid, bon, mauvais… mais elle ne peut vous laisser indifférent. L’architecture, pour moi, c’est cela. »

clichés/citations

Archiportrait : Oscar Niemeyer

Image